Bertrand Dorny
 
Morlaix

Bertrand Dorny
Bois flottés
1984-1991

Catalogue raisonne publié à l’occasion de l’exposition du Musée des Jacobins, Morlaix
4 novembre - 31 décembre 2000
 

Fortunes
Tout se casse, tout se fracasse.
On est là dans le désarroi, dans la dispersion, sur un rivage ontologique où aucun des grands principes ne marche plus.
On se met soi-même en marche.
On cherche ; on ramasse.
On mesure, on élimine, on met en place.
Et la beauté étrangement revient.
Dorny, ce voyageur-voyant, se situe à la fois à la fin d’une histoire (chaque morceau de bois a la sienne), et au début d’une géographie (physique et mentale) où l’épave et le rêve se conjuguent pour créer un rivage nouveau.
Kenneth White, « Sur le rivage », préface du catalogue, Dorny bois flottés et gravures, Saint Brieuc, 1988
 
Bertrand Dorny est en familiarité dans la Baie de Morlaix comme au Musée des Jacobins. En effet le fond d’estampes contemporaines du musée comporte trois de ses gravures en relief, étonnantes compositions où le couleurs s’interpellent par le travers des étendues de noir(Marc Le Bot). Les rivages de la Baie de Morlaix et ceux de Saint-Pol-de-Léon où l’artiste séjourne régulièrement, lui on fourni nombre de ces bois d’épaves, engrangés puis assemblés ensuite dans son atelier de Normandie…
- Patrick Jourdan
Conservateur du Musée de Morlaix

Dimanche 25 Juin 2017